Deux barrages construits à Allou Kagne pour stocker 1.100.000 m3 d’eau

Le Secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rurale, Diène Faye, s’est dit très satisfait des travaux de l’Agence de promotion du réseau hydrographique national (Aprhn) dans la forêt classée de Allou Kagne. Accompagné par ses collaborateurs et le Directeur général de l’Agence de promotion du réseau hydrographique national, le Colonel Maha Kéïta, le Secrétaire d’Etat a visité les travaux de Allou Kagne 1 et 2.
«Vous faites des choses à partir de rien. Je suis très satisfait», a d’emblée déclaré le ministre en charge de l’Hydraulique rurale Diène Faye. «Ces ouvrages vont répondre à beaucoup de questions d’eau dans cette zone. En cas d’urgence, ce site est la solution. Il faut dire que la zone de Allou Kagne est très fréquentée par les troupeaux qui vont pouvoir s’abreuver facilement, raison pour laquelle des barrages de ce genre sont importants voire nécessaire. En tout cas, je félicite le Colonel Kéïta pour le travail qu’il abat dans cette zone».
L’ouvrage consiste à construire un barrage en voute avec contreforts en béton armé et digue en terre compactée (Allou Kagne 1), un barrage poids rectiligne en béton armé et digue en terre compactée (Allou Kagne 2) et un autre barrage multi voutes à trois déversoirs avec contreforts en béton armé et digue en terre compactée. «La vocation de ces ouvrages est la recharge des nappes et activité agro sylvo pastorale et environnementale, loirs, etc.», a expliqué le Directeur général de l’Aprhn, le Colonel Maha Kéïta.
S’agissant de la quantité de stockage de ces ouvrages, le Directeur technique de l’Agence, Dr Mouhamed Thiam souligne que «le barrage en voute de Allou Kagne 1 a un volume de stockage estimé à 750 000m3. Celui de Allou Kagne 2, le volume est de 350 000m3 et le volume de stockage du barrage de Allou Kagne 3 va aller autour de 900 000m3».
Selon Dr Thiam, «les ouvrages de Allou Kagne 1 et 2 vont être livrés si tout se passe normalement, dans 6 mois».
Le Secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rurale compte revenir sur le site pour voir l’avancement des travaux de l’Agence de promotion du réseau hydrographique national dirigé par le Colonel Maha Kéïta.
L’Agence a pour mission de contribuer à l’aménagement et à la réhabilitation du réseau hydrographique national et constituer un maillage complet du territoire national de façon à apporter l’eau à toutes les populations tant pour les besoins domestiques que pour ceux de l’agriculture et de l’élevage ; de concevoir et planifier tous programmes d’exécution physique et financière, relevant de son domaine de compétence ou, au besoin, de confier ces tâches à des cocontractants agréés ; de réaliser ou faire réaliser, en rapport avec les besoins en eau potable et en eau à usage agricole et pastoral des populations et des autres acteurs économiques, tous travaux et études d’exécution, en matière de transfert d’excédents d’eau de surface et d’infrastructures hydrauliques, tels que : les Endiguements, les Barrages, les canalisations ou ouvrages de retenues et de prise, en rapport avec les besoins en eau potable et en eau à usage agricole et pastoral des populations et des autres acteurs économiques ; de conduire ou faire conduire, au besoin par des cocontractants agréés, tous travaux et études relevant de ses domaines de compétence.


Papa Sambou NIANG