Détenu tué à Rebeuss…Me Asszane Dioma Ndiaye se réfère au parquet

Me Assane Dioma Ndiaye, conseil de la famille d’Ibrahima Mbow, tué par balle par un garde de l’administration pénitentiaire lors de la mutinerie du 20 septembre 2016, compte pour l’instant se greffer au dossier du parquet. Etant donné que le procureur s’est déjà autosaisi, avec la diligence faite sur l’autopsie et d’autres actes, la famille du défunt est optimiste quant à la suite du dossier qui va sans doute aller en instruction. « Nous allons nous constituer partie civile, laisser la justice faire son travail et espérons que cela va continuer jusqu’au bout», a annoncé Me Assane Dioma Ndiaye.