Des producteurs à l’école de l’assurance indicielle

Ils sont 34 leaders d’organisations de producteurs et animateurs à prendre part à Kolda à un atelier de deux jours portant sur « L’Assurance indicielle à déficit pluviométrique. Cette session formation  est initiée par le  PADER en partenariat avec le PAM et la Compagnie Nationale d’Assurance Agricole du Sénégal CNAAS. Ici, l’objectif de « favoriser la maitrise du processus global relatif à la gestion du produit Assurance Indicielle à déficit pluviométrique » afin de promouvoir dans la zone sud « la micro assurance agricole ». Tout cela, pour « sécuriser les investissements des producteurs et de pérenniser leurs activités souvent menacées par des aléas notamment le déficit climatique », a expliqué Mamadou Camara point focal de la micro assurance au niveau du PADAER. A en croire M Camara,  sept organisations de producteurs de la région de Tambacounda, en guise de test, avaient souscrit à cette assurance en 2015. Un test dont les résultats sont satisfaisants, confie-t-il. Une raison suffisante pour que, le PADAER et ses partenaires stratégiques  décident de procéder à l’extension de ce système de protection innovant dans la région de Kolda. S’agissant des avantages et la pertinence de l’assurance agricole, Youssoupha Diouf chef d’agence du CNAAS, estime  que cette composante Transfert de Risques permet de protéger les revenus et les biens des producteurs mais aussi d’atténuer les conséquences pécuniaires contre les calamités naturelles et les risques liés aux activités agricoles et pastorales.
EL HADJI MAEL COLY