Des jeunes proches de Thierno Alassane Sall accusés de détournement

Le moins que l’on puisse dire est que la cérémonie de lancement officiel des vacances citoyennes a exacerbé la division au sein des jeunes de l’Alliance Pour la République (Apr). Et ce sont les questions d’argent qui sont passées par-là. Dans un communiqué, les jeunes « apéristes » de Thiès-Nord affirment, par la voix de leur coordonnateur Moustapha Nguirane, que « la cérémonie devait servir de cadre d’expression, d’épanouissement, de réflexion des jeunes, mais malheureusement elle n’a pas réussi à fédérer ou à sceller l’union des cœurs et des esprits des jeunes « apéristes » de Thiès Nord, pour la simple raison que des jeunes se réclamant proches du ministre Thierno Alassane Sall, ont détourné les 465.000 francs alloués à la collectivité pour la mobilisation des jeunes».
« C’est des actes répréhensibles de vandalisme financier bien orchestré par les jeunes Massamba Diop (coordonnateur des jeunes de Thierno Sall au nord) et Abdou Fall (le trésorier) avec la complicité de Ndiaga Wade» fulmine Moustapha Nguirane qui ajoutent que « ces attitudes n’honorent pas leur ténor Thierno Alassane qui, avec ses pairs (les autres leaders de Thiès), a toujours prôné l’unité et la réconciliation surtout depuis son retour aux affaires ». En tout cas, à cause de la tension qui a régné autour des fonds destinés à la mobilisation et mis à la disposition de la jeunesse républicaine, les jeunes de la commune ont finalement boycotté la cérémonie. Nos radars signalent que n’eut été la mobilisation des militants de Augustin Tine, ministre des Forces armées, malgré son absence du pays, les choses allaient très mal se passer. Selon Assane Mbaye de la Cojer de Thiès-Ouest, ce qui a davantage justifié le boycott des jeunes de la commune, c’est l’incongruité qui existe entre la Cojer et la Cofem créée par le ministre Mame Mbaye Niang. Pour dire que l’entente au sein de l’Apr, ce n’est pas demain la veille.