Des immigrés contribuent pour payer la dette du président de l’Association des « Fous »

Des contributions volontaires. Voilà comment l’Association sénégalaise pour l’assistance aux malades mentaux errants (Assamm) devrait pouvoir éponger sa grosse dette, au lendemain de l’organisation d’une journée « Sargal » pour son président, Ansou Dione. En effet, c’est de la diaspora qu’est venue l’info. Des Sénégalais de l’étranger, principalement de la France et des Etats-Unis, ont saisi l’Assamm pour proposer leur contribution volontaire pour payer les dettes d’Ansou Dione auprès de l’hôtel et des autres structures qui ont participé à cet évènement. Tous ont dit être prêts à cotiser pour aider l’Assamm et l’accompagner dans sa mission en faveur des malades mentaux.

Une nouvelle qui mettra sûrement du baume au cœur du président de l’Assamm, laissé à lui-même par les autorités gouvernementales, au premier chef Macky Sall, qui font le sourd face aux cris du cœur d’Ansou. Et comme nous aussi nous aimons bien Ansou, nous nous permettons de demander aux Sénégalais du… Sénégal de faire comme ceux de la diaspora en contribuant aussi à cette opération « sauver Ansou ». Pour ce faire, tous ceux qui veulent contribuer, partout où ils se trouvent dans le monde, peuvent adresser leur don via le numéro de compte : Assamm : Compte Ccp 48336/f. Ou alors contacter directement Ansoumana Dione au 221 77 550 90 82 ou au 221 70 745 88 47.