Décentralisation: Diouma Mady Cissokho, maire de Missirah Sirimana dote sa commune en médicaments et fournitures scolaires

Le maire de Missirah Sirimana vient de mettre à la disposition des écoles élémentaires en fournitures scolaires et les postes de santé de sa commune en médicaments.
C’est environ prés de 4 millions de francs CFA que M Diouma Mady Cissokho, le maire de la commune de Missirah Sirimana a dégainé pour mettre écoles et postes de santé dans de bonnes conditions de travail. Il s’agit d’une valeur de 1,5 millions de fournitures scolaires en plus d’un lot de médicaments estimés à une valeur de 2 millions 200 mille francs pour les postes de santé.
Des fournitures scolaires aux écoles élémentaires
C’est pour la deuxième année consécutive que le Maire de Missirah Sirimana dote les écoles élémentaires de sa commune d’un important lot de fournitures scolaires.
Cette année, le lot est composé de stylos à billes, de kits géométriques, de cahiers de 48 pages, 100 pages, 200 pages, de cahiers double ligne, de cartons de craies blanches et de craies de couleur. Le montant total de la facture s’élève à un million 500 mille francs contre un million pour l’année dernière. Ces fournitures sont destinées aux 20 écoles élémentaires que compte la commune.
« Dans le cadre de notre mission, nous avons effectué cette dotation aux écoles élémentaires de la commune. Notre commune compte 20 écoles élémentaires. Parmi ces écoles, celles de Missirah, Saïensoutou et Daloto sont les seules à avoir un cycle complet. En dehors de ces fournitures, les écoles nous sollicitent souvent au cours de l’année scolaire pour d’autres besoins. Nous leur apportons toujours notre soutien. Nous espérons qu’avec cet apport, les élèves feront de meilleurs performances car ils sont l’avenir de notre commune » a déclaré M Diouma Mady Cissokho, le maire de la commune de Missirah Sirimana.
Un lot de médicaments aux postes de santé
Il faut dire qu’en plus de ces fournitures scolaires, le maire a mis à disposition de la commune des médicaments destinés aux postes de santé de Missirah Sirimana et de Saïensoutou. Dans la formulation des besoins, le conseil municipal de Missirah Sirimana a travaillé en parfaite collaboration avec les Infirmiers Chefs de Poste. Et la commande a été faite sur la base des listes qu’ils ont établies. Ainsi, à l’occasion de la cérémonie de réception, le maire a donné des instructions claires pour une gestion rationnelle des médicaments tout en insistant sur la gratuité pour les enfants de moins de cinq ans.
« Le Maire a demandé à ce que les médicaments soient convenablement répartis entre les deux postes de Santé. Actuellement le premier lot a déjà été réparti et le reliquat arrivé la veille est disposé ici au poste de Missirah. Nous veillerons à faire respecter ces instructions et nous ferons de telle sorte que la gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans soit effective » a promis M Diala Cissokho, le président de la commission Santé du conseil municipal.
Ces médicaments vont soulager les populations qui ne seront plus obligées de se rendre jusqu’à Saraya ou à Kédougou pour trouver une pharmacie.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com