Darou Mouhty s’offre un lifting avant son magal

La commune de Darou Mouhty a lancé samedi une opération de nettoyage de ses principales artères, en prélude à l’édition 2015 du magal commémoré le 3 juin prochain dans cette cité religieuse de la région de Louga (nord).
Cette manifestation annuelle commémore les retrouvailles de Mame Thierno Birahim avec son frère et fondateur de la confrérie mouride, Cheikh Ahmadou Bamba, à son retour du Gabon où il était en exil.

Les autorités de Darou Mouhty ont bénéficié de l’appui de l’Unité de coordination et de gestion des déchets solides (UCG), dans la conduite de cette opération.

Au nom du ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Me Omar Youm, le coordonnateur de l’UCG, Ibrahima Diagne, a rendu visite aux autorités religieuses, pour leur apporter l’appui de l’Etat, en termes de logistique et en moyens humains.

« Notre objectif est d’enrayer l’ensemble des dépôts qui existent et après le magal, nous reviendrons pour débarrasser la commune de tous les dépôts qui vont se constituer », a-t-il déclaré dans un entretien avec des journalistes.

Selon Ibrahima Diagne, l’UCG a mis à disposition 2 pelles mécaniques, un bulldozer, 8 camions et du petit matériel pour la prise en charge de la dizaine de dépôts d’ordures de Darou Mouhty et le réaménagement des décharges sauvages.

« Au-delà de cette opération réalisée dans le cadre du magal, nous sommes en train d’échanger avec les autorités locales pour trouver un mécanisme de pérennisation des acquis afin d’appuyer la mobilisation spontanée des populations de Darou Mouhty », a indiqué M. Diagne.

Serigne Bassirou Abdou Khoudoss, porte-parole du Khalife de Darou Mouhty, a salué les efforts de l’UCG visant à faire de Darou Mouhty une ville propre « avant et après le magal ».

Le marabout a rappelé l’importance que Mame Thierno Birahim Mbacké, fondateur de la ville, accordait à la propreté.

« La propreté de la ville est une priorité. Lors des réunions préparatoires au magal, elle a été au centre de nos préoccupations », a-t-il déclaré.

Il a adresé ses remerciements au président de la République, Macky Sall, avant d' »élever » le ministre de la Gouvernance locale en qualité de membre du comité d’organisation du magal et de la communauté mouride, en reconnaissance de son « engagement » en faveur de la construction du marché du marché et de la route menant à Niari Dakhar. Ce village sert de lieu de retraite à Serigne Cheikh Khady, khalife de Darou Mouhty.