Dakar-De jeunes leaders formés pour révolutionner les bibliothèques

L’Ong « Bibliothèques sans frontières » (BSF) vient de boucler ce vendredi 26 Juin 2015 à Dakar, son 1er atelier de son programme BSF Campus/ Sénégal mis en œuvre pour révolutionner les bibliothèques.

Ils sont une dizaine de jeunes à être sélectionnés au Sénégal à la suite d’un appel à candidature en ligne lancé par Bibliothèques Sans Frontières en mars 2015 dans le cadre de ce programme Jeunes leaders BSF/Campus.

La commune de Kédougou est honorée
Entre plus d’une soixantaine de candidatures présentées au Sénégal, le dossier de l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes (ACLJ) de Kédougou a été sélectionné pour prendre part à ce programme BSF Campus initié par l’ong Bibliothèques sans frontières soutenue par la Fondation Bill & Melinda Gates.
« Je suis très content que mon association ait été sélectionnée pour participer à ce programmes. Je suis simplement venu pour défendre les couleurs, les idées de notre commune, de notre région pour montrer à la face du monde que dans le cadre de l’écriture et de la lecture, de belles choses font dans ces parties oubliées du Sénégal » a témoigné Adama Diaby, président de l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes (ACLJ/Kédougou).

Ainsi cette 1ère session de formation tenu à Dakar dans les locaux de Jokko Labs du 22 au 26 juin 2015 a permis aux jeunes leaders de développer leurs capacités de leadership, de plaidoyer afin de renforcer les bibliothèques publiques et communautaires du Sénégal en particulier et d’Afrique francophone dans leur rôle de conduite de l’innovation et de transformation sociale.
La bibliothèque comme lieu de socialisation
« A part le foyer et le lieu de travail comme 1er et 2ème lieux, la bibliothèque doit aujourd’hui être considérée comme 3ème lieu. Elle doit avoir un ancrage physique fort être un lieu convivial ouvert à tous. C’est une nouvelle approche culturelle où l’usager devient co-créateur du lieu, de ses services et de ses contenus. Au 21ème siècle la bibliothèque doit faciliter l’accès et la socialisation, par la réduction des inégalités et lien social/ loisir, favoriser l’apprentissage et l’ouverture sur le monde par le renforcement des capacités l’insertion professionnelle et l’entreprenariat et la démocratie » a indiqué Mme Anna Soravito, consultante.
Il faut dire que les 10 jeunes leaders vont aussi bénéficier d’un accompagnement sur 18 mois (workshops présentiels et travail à distance) afin de conduire des projets innovants dans leur structure et avec les réseaux professionnels existants.

Adama Diaby pour xibaaru.com