Classement universités : Le recteur de l’Ucad conteste la fiabilité

1
79

Le recteur de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), Ibrahima Thioub, a contesté les résultats du classement du cabinet «Webomtrics ranking of world universities» qui fait de l’université de Dakar la 31e du top 50 des universités africaines visibles sur le web. Pour Ibrahima Thioub, «il faut qu’on ait un classement scientifique qui s’appuie sur des éléments contrôlables, qu’on peut vérifier.

Je ne sais pas sur quels critères ils ont fait ce classement ni quels sont les éléments qu’ils ont employés», soutient l’universitaire dans les colonnes de L’Observateur repris par seneweb.

Pour lui, «si on veut classer les universités francophones par exemple, il faut aller à Ouagadougou. Là-bas, il y a toutes les publications de tous les professeurs, maîtres de conférence, maître-assistants et de beaucoup d’assistants, toutes nos publications sont là-bas. On peut faire un bon classement sur la productivité avec cela. Mais on ne peut pas s’asseoir dans un bureau quelconque, aller sur Google et dire qu’on connait les publications des universités africaines, ce n’est pas possible», botte-t-il en touche.

Pour le moment, dit-il, «les informations dont nous disposons ne nous permettent pas de dire quelle est la fiabilité de ce classement».

 

1 COMMENT

  1. Au Sénégal on a cette manie de contester des résultats établis sur la base de critères précis ou de rapports d’audits réalisés sur la base de normes internationales. M. Le recteur vous etes 31èmes . Travaillez pour avoir un bon classement la prochaine fois.

Comments are closed.