Caricature de Serigne Touba : Le PS dénonce l’ignorance de Jeune Afrique

Les réactions ne tarissent pas après la caricature du fondateur du mouridisme par Glez dans Jeune Afrique. « Attaché aux valeurs de la foi, au respect des croyances et aux institutions qui les incarnent, le Parti socialiste condamne cet acte qui dénote un manque de culture de son auteur et une légèreté coupable de la part d’un organe de presse connu pour son expérience et ses références africaines », ont annoncé le Secrétaire général du Ps et ses camarades. Selon eux, « Jeune Afrique ne peut ignorer ce que les institutions religieuses et les figures emblématiques de la dimension de Serigne Touba représentent au sein de notre héritage historique et culturel et quelles significations elles revêtent pour la vie de millions d’hommes et de femmes au Sénégal et dans le monde ». C’est pourquoi, « le Parti socialiste réaffirme sa solidarité avec le Khalife général Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké ainsi qu’avec l’ensemble de la communauté musulmane et tous ceux qui œuvrent pour un monde de paix fondé sur le respect des valeurs qui donnent un sens à la vie des sociétés humaines ».