Boye Souaré décaisse des fonds pour les femmes de la commune de Dindéfélo

Les femmes de la commune de Dindéfélo viennent de recevoir un deuxième financement pour la réalisation de projets en teinture et en techniques de transformation des produits locaux.

 A la suite de la première phase du projet de teinture réalisée en 2015, les femmes de la commune de Dindéfélo viennent de recevoir le financement de la deuxième phase de ce projet, une initiative réalisée par Boye Souaré, opérateur économique,  natif de la zone, immigré en France. Pour cette seconde phase, M Boye Souaré a débloqué un peu plus de 4 millions de francs CFA pour soutenir les braves femmes de la commune de Dindéfélo.

«Cette année, j’ai financé un projet de teinture pour une seconde phase à plus de 2,9 millions et quasiment le même montant pour un autre projet de transformation des produits locaux. C’est une promesse que j’avais faite l’année dernière en partant de là. Chose promise, chose due, c’est aussi pour moi un devoir de contribuer au Développement de la commune de Dindéfélo » a souligné M Souaré.

Il faut dire que le choix porté sur les femmes n’est plus un secret de polichinelle pour le donateur.

« Les femmes sont beaucoup plus organisées et beaucoup engagées. Ce soutien aux femmes n’a aucune connotation politique et s’avère être très utile pour les occuper mais également pour contribuer à la réduction de la vulnérabilité de cette frange importante de la population. Je vais aussi réaliser d’autres projets pour mieux accompagner les jeunes de la commune de Dindéfélo. Nous sommes en train d’explorer les axes stratégiques pour mieux aider la jeunesse de Dindéfélo» a précisé M Boye Souaré.

Cette fois-ci, le Maire de la commune de Dindéfélo a accueilli à bras ouverts ce deuxième appui fait aux femmes. Il a par ailleurs formulé quelques suggestions pour le bon déroulement des activités programmées.

« Il faudrait que les femmes puissent évaluer d’abord la première phase du projet pour voir ce qui a marché et quels ont été les obstacles rencontrés. Ainsi, nous verrons ensemble comment améliorer la démarche  de la phase 2 afin de permettre à toutes les femmes de bénéficier des actions. Nous saluons cette initiative est très importante dans la commune de Dindéfélo » a indiqué M Kikala Diallo, Maire de la Commune de Dindéfélo.

Il a demandé aux femmes de s’engager pour assurer la bonne marche des activités afin d’encourager le donateur à les accompagner davantage.

Toutefois M Boye Souaré reste encore disposé à soutenir les femmes de la commune de Dindéfélo. D’ailleurs il a promis de construire un centre de formation et un magasin témoin afin de permettre aux femmes de mieux poursuivre la teinture et les activités de transformation des produits locaux. Il prévoit également de dérouler des activités similaires dans les communes de Madina Baffé et de Bandafassi.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com