BIGNONA… « ubi tey diang tey » menacé : Le CEM de Kataba 1 est à terre (photo)

Dans une région où il pleut énormément comme la Casamance, il faut des bâtiments assez solides pour résister aux rafales de l’eau et du vent. Malheureusement, dans le département de Bignona, pour ne pas laisser les enfants et les jeunes trainer dans la rue faute d’école, les populations ont décidé elles-mêmes de construire les salles de classe quelques fois avec des moyens nettement en deçà de l’ouvrage qu’elles veulent réaliser. Face à la demande, il faut faire quelque chose juste pour mettre les élèves à l’abri. Ces abris provisoires résistent difficilement aux intempéries. Conséquence, beaucoup de bâtiments cèdent pendant l’hivernage. Plusieurs établissements scolaires sont dans la même situation que le lycée de Djinaky ou encore le collège de Kataba 1. A un mois de l’ouverture de classes ; voilà la situation dans laquelle se trouve le CEM de Kataba 1. Après le passage d’un orage, le constat est amer ; le toit de plusieurs salles de cours est emporté par le vent.  Les populations, notamment l’association des élèves et étudiants ressortissants de Kataba1 (AEERK), lancent un SOS au conseil départemental, aux partenaires et bonnes volontés mais aussi et surtout à l’état si non elles voient mal comment les cours vont pouvoir démarrer dans ce collège qui accueille beaucoup d’élèves de la zone. Le concept « ubi tey diang tey » est menacé.

école kataba 1

 L.BADIANE pour xibaaru.com