Bignona: Les phases nationales de l’ONCAV vont se jouer dans un « champ de patate »

Le lieu qui va abriter les matchs de football des phases nationales de l’ONCQV à Bignona ressemble plus à un « champ de patate » qu’à un stade. La fine pluie enregistrée Jeudi à Bignona a fini de mettre à nu le désastre que constitue le stade départemental. De l’extérieur à l’intérieur en passant par la porte d’entrée, tout ressemble à un champ labouré par un tracteur. Pire encore, l’aire de jeu est inondée d’eau, devant les buts, au rond central et sur les flancs.

stade bignona inondé 1

Et pourtant, les matchs démarrent ce Vendredi 12 Août et le Président de l’ORCAV, Amadou Kane rassurait jeudi, en conférence de presse, que le stade de Bignona a été réfectionné  et est prêt à accueillir les rencontres. Dans ces conditions, imaginez à quoi ressemblera un match de foot sous la pluie. Regardez les images de ce 11 Août à 19 heures. Cependant, il faut saluer les efforts du conseil départemental qui a fait faire des bancs de touche pour protéger et sécuriser les remplaçants et le staff technique. Il a aussi repris la grille de protection et d’autres travaux de nivelage de l’espace de jeu mais tout le monde sait que cette institution n’a pas un budget aussi important pour faire des travaux lourds dans ce stade. Son rôle était juste d’entretenir le stade et non de le construire. Le stade n’a de vestiaires, pas même des toilettes mais le Président de l’ONCAV a indiqué que des toilettes mobiles pourraient être amenées de Dakar à Bignona.

L.BADIANE pour xibaaru.com