Bignona débute les « navétanes » avec plusieurs questions

C’est parti pour une nouvelle saison du championnat national populaire communément appelé « Navétane » dans le département du Bignona. En effet les différentes zones et l’ODCAV ont repris du service et les compétions sont lancées dans plusieurs localités. Les zone 1 et 2 de la commune de Bignona, la 3 de Tenghori, la zone 4 de Niamone et ailleurs, partout, les associations sportives et culturelles (ASC) sont en plein pied dans les compétitions. La question que tout le monde se pose est de savoir la place qui sera réservée à la culture et au développement dans ces activités hivernales. Chaque année le constat est le même, les « navétanes » c’est exclusivement le foot Ball mêmes les autres disciplines sportives comme l’athlétisme sont laissées pour compte. A Bignona commune, c’est le retour à la case départ qui est constaté. En 2014, les compétitions ont eu lieu au niveau stade départemental mais vers la fin du championnat, des dommages ont été constatés. Les supporters des équipes ont fait tomber la grille de protection, le stade est aussi souvent inondé quand il y a une forte pluie en plus du fait qu’il n’y ait pas de tribunes encore moins de l’eau et des toilettes. Autant de manquements qui ont poussé les ASC de la commune à retourner jouer au stade municipal où ils ont refusé de jouer pendant 3 ans pour certains pour réclamer la livraison du stade départemental. Mais l’inquiétude partagée par tout le monde c’est qu’ils n’auront pas la possibilité de jouer en nocturne et faire plus de deux rencontres par jour or, dans ces conditions, le championnat risque de se prolonger jusqu’au mois de Décembre donc en pleine année scolaire. Mais le Président de la zone 1 rassure, Ibrahima Ba alias Breuss a indiqué que le retour au terrain municipal n’est pas un recul car c’est provisoire. Le reste du championnat devrait se jouer au stade départemental en chantier en ce moment.

L.Badiane pour xibaaru.com