Bantaco, site d’orpaillage de la commune de Tomboronkoto

Le reporter de xibaaru.com s’est rendu ce dimanche à Bantaco, le principal site d’orpaillage fréquenté dans la commune de Tomboronkoto (Département  de Kédougou).

Après  les quelques ennuies survenues en cours de route, nous voila enfin au cœur du  site d’orpaillage traditionnel de Bantaco. Sur place, à perte de vue s’amoncellent différentes couches de sables, de toutes les couleurs. L’annonce a été faite, le site d’orpaillage va fermer ses portes pour une semaine, le temps de célébrer l’Aïd el fitr. Les orpailleurs  mettent les bouchées-doubles. Lampes torches nouées autour de la tête, ils descendent en profondeur parfois à 50 ou à 60 m dans des puits communément appelés « damans ». Ils travaillent quasiment dans l’informel avec différents  risques pour atteindre des objectifs bien déterminés.

«Nous travaillons ici dans l’informel avec des matériels rudimentaires et sans aucun équipement de protection. C’est un travail très difficile. Nous nous plaignons très souvent de douleurs musculaires. C’est le manque de moyens qui nous oblige à travailler avec tous ces risques. La forte ambition qui nous anime c’est de gagner beaucoup d’argent pour pouvoir subvenir aux besoins de nos familles » El hadj Modji Taba Diallo, orpailleur à Bantaco.

Pourtant certains orpailleurs mesurent bien les dangers potentiels auxquels ils sont confrontés au quotidien dans l’exercice de cette activité.

«Nous sommes conscients des dangers auxquels, nous sommes exposés sans l’utilisation d’équipements de protection. Les risques sont énormes. Quand, nous ne portons pas de casque, en cas d’éboulement, nous ne serons pas à l’abri des blessures sur la tête, de la perte de la vue avec la poussière et les émanations de gaz. Nous avons pourtant beaucoup d’intérêt à travailler en utilisant des équipements de protection » a témoigné M Boubacar Fofana, orpailleur.

A l’opposé, l’ONG  Alliance pour une Mine Responsable (ARM) travaille de concert avec le GIE Foukhaba pour parvenir à une nette amélioration de l’hygiène, de la santé et de la sécurité au travail dans le site de Bantaco. Ainsi, l’accent est mis sur des activités de sensibilisation des orpailleurs  sur l’importance à accorder aux équipements de protection.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com