Bandafassi, le maire dote les écoles de sa commune en fournitures scolaires

La cérémonie de remise de cette dotation en fournitures scolaires s’est déroulée ce jeudi 29 octobre 2015 dans l’enceinte de la mairie de Bandafassi en présence des Directeurs d’écoles bénéficiaires.
4, 5 millions de FCFA, le montant total de la somme débloquée par le conseil municipal de Bandafassi pour faire face à une des exigences du code générale des collectivités locales, l’exercice de la compétence relative à l’Education.
De passage à Bandafassi, M Cheikh Faye a salué à sa juste valeur cette initiative du conseil municipal tendant à lever les contraintes liées à l’Education. Il a par ailleurs manifesté son engagement à recevoir tous les partenariats dans le domaine de l’Education non sans exhorter le maire et son équipe à soutenir les écoles dans les futures évaluations standardisées en leur facilitant la reprographie. Car il faudra suffisamment entrainer les candidats au CFEE selon le format de l’Approche Par les Compétences (APC) .Et cela nécessite beaucoup de moyens.
C’est pourquoi, M Mamadou Yoro Bâ, le 1er magistrat de la commune de Bandafassi a réitéré sa disponibilité et son engagement à continuer à soutenir l’école au sein de sa circonscription.
« Nous saluons les efforts consentis par l’ong World Vision, notre premier partenaire dans le domaine de l’Education et de la santé. Nous essayerons de faire mieux chaque année pour vous permettre de démarrer à temps les cours. Nous sommes très conscients des difficultés de fonctionnement que vous rencontrez dans vos écoles. Pour vous rassurer, vous pouvez compter sur nous pour vous accompagner dans la résolutions progressive de ces problèmes » a-t-il indiqué.
En plus de la dotation en fournitures scolaires par le conseil municipal de Bandafassi, pour donner une suite logique à l’enquête commanditée par l’ong World Vision dans le cadre de l’Observatoire de la Vulnérabilité à la Déperdition Scolaire(OVDS) 44 vélos, 8 coins lettrés, des kits scolaires ont été distribués aux écoles ciblées.
« Nous sommes très satisfaits de ce geste qui arrive au moment du démarrage des cours. C’est du matériel consommable que nous allons utiliser de façon rationnelle. Nous saluons surtout la variabilité du matériel. Nous allons nous efforcer à traduire la quantité et la qualité du matériel mis à notre disposition en résultats. Il n’y a que ces genres d’accompagnement qui peuvent encourager les enseignants dans l’amélioration de la qualité des résultats scolaires » a témoigné M Mamoudou Cissokho, le Directeur de l’école élémentaire Tamba Mansa Ndiawla Keita de Bandafassi.
Il faut dire également qu’au cours de cette cérémonie, les 5 présidents de Collectifs des Directeurs et de Chargés d’Ecoles (CODEC) de la commune de Bandafassi ont reçu chacun une moto, un appui de l’ong World Vision.
« Nous sommes très satisfaits de ce geste. Nous attendions ce jour depuis longtemps. Ces moyens de locomotion nous permettront de mieux encadrer les enseignants, les candidats aux examens professionnels dans nos écoles-cibles, également au moment des évaluations, nous allons mieux répondre à la politique de responsabilisation déployée par l’IEF de Kédougou à la base à travers nous les CODEC. Nous allons tout faire pour transformer cela en résultats concrets sur le terrain » a promis Mamba Bâ, le président du CODEC d’ Ibel.
Rendez-vous est pris sous peu à la proclamation des éventuelles évaluations standardisées afin de mesurer les tendances de l’impact de l’action des partenaires dans les écoles de la commune de Bandafassi.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com