Bakel : Deux Maliens tombent pour détention de chanvre indien

0
15

 

Les pandores de la brigade de Bakel et ceux en faction au poste de Gouloumbou viennent de réussir un gros coup lors de  patrouilles qu’ils ont mené dans leurs zones d’intervention. Ils ont interpellé une personne avec une vingtaine de kilogramme de chanvre indien à bord dans le Bakel et une autre qui possédait avec elle, un demi-kilogramme. Ils seront tous les deux déférés devant le procureur, informent les sources.

C’est difficile de ne pas croire que la région est une véritable  plaque tournante de la drogue. Il ne se passe pas un long moment, sans qu’il ne soit entendu une personne tombée dans les mailles des filets des pandores ou des gabelous ou autres limiers, avec de la drogue, et souvent, avec des quantités assez significatives. Ce mercredi encore,  deux hommes, maliens d’origine, répondant aux noms de Lassana Coulibaly et de A. Diop ont été alpagués  par les pandores desf brigades territoriales de Bakel et de Gouloumbou. Le premier nommé  avait par devers lui, l’herbe qui tue, une vingtaine de kilogrammes de chanvre a été trouvé sur Lassana Coulibaly  qui circulait tranquillement avec la marchandise prohibée. Quant à A. Diop, il possédait un demi-kilogramme de chanvre, minutieusement dissimulé dans ses bagages.  Ils ignoraient tous les deux que, les pandores le surveillaient minutieusement. C’est au cours de patrouilles menées  dans la zone que les trafiquants sont tombés dans les mailles des hommes en bleu qui ont fouillé de fond en comble les véhicules. Ils sont pour le moment arrêtés et seront présentés au procureur qui décidera de leurs sorts, informe la source.

Par Dian Diallo