Attention…Le Khalife Général des Mourides tape sur la table

Le Khalife général des mourides siffle la fin de la récréation, après ce qu’il considère comme de nombreuses dérives émanant de personnes se réclamant de la communauté mouride.

TOUBA – « Depuis un certain temps, il m’a été constaté des pratiques dont les auteurs se réclament de la communauté mouride. Et celles-là sont contraires aux enseignements de Serigne Touba », a indiqué l’imam Serigne Fallilou Abdou Khadre, à l’entame de son sermon en wolof, à l’occasion de la prière de Tabaski, lundi, à la Grande mosquée de Touba.

Le porte-parole du jour de Sidi Mactar Mbacké de poursuivre en confiant: « Il est facile pour chaque talibé d’identifier toutes bonnes pratiques émanant de Serigne Touba. Car tout acte contraire à l’islam et à la Sunna du Prophète (Psl) n’est pas de lui. Nous avons constaté que ces dérives sont en dehors de l’islam et de la Sunna. Et je voudrais dire solennellement que de tels actes n’engagent que leurs auteurs et non la communauté. J’invite les personnes qui s’identifient à ces propos de se conformer aux enseignements du guide spirituel de la communauté mouride. Car celle-là ne saurait accepter encore longtemps de tels agissements ».

La communauté « ne saurait accepter encore longtemps de tels agissements »

Pour certains talibés qui ont pris part à la prière, ces propos s’adressent au guide des « Thiantacounes » qui a récemment intronisé des femmes comme Cheikhs. D’ailleurs, beaucoup de talibés pensent qu’au delà de Cheikh Béthio Thioune, dont le nom n’a pas été cité lors de ce recadrage du Khalife général des mourides, que cette mise en garde s’adresse à tous les talibés qui sont en marge des enseignements de Serigne Touba.

A rappeler qu’il y a environ un mois, des petits-fils de Serigne Touba avaient vertement tancé Béthio et compagnie pour les mêmes pratiques. Ce qui n’avait pas outre mesure ébranlé le guide des « Thiantas » qui entretient d’excellentes relations avec Serigne Sidi Mactar Mbacké et les autorités religieuses auprès de qui il s’est rendu à sa sortie de prison pour leur renouveler ses amitiés.

La Tabaski dans l’unité magnifiée

Auparavant, Serigne Fallou Mbacké Abdou Khadre est revenu sur les bienfaits de la fête de Tabaski et les recommandations à suivre. L’imam de la prière des deux fêtes s’est aussi réjoui au nom de Serigne Sidi Mactar Mbacké de l’unité notée dans le monde musulman pour la célébration des fêtes de Korité et de Tabaski. Enfin, l’imam a prié pour la paix au Sénégal et dans le monde musulman en proie à des guerres, violences et persécutions.

La prière qui s’est déroulée après une forte pluie enregistrée le matin a vu la participation de plusieurs membres de la famille de Serigne Touba, dont Serigne Bass Abdou Khadre, le porte-parole de Touba, le préfet du département et plusieurs chefs de services régionaux.

Le gouverneur et les membres du comité régional de développement ont ensuite rendu une visite de courtoisie, dans l’après-midi, au Khalife général et à plusieurs chefs religieux de la ville sainte.