Après Mbane, l’entreprise Sénégindia va intervenir à Kédougou dans …

Après Mbane, l’entreprise Sénégindia va intervenir à Kédougou dans …

En marge de la pré-récolte du poisson à Dialibaya (Samécouta), M Waly Diouf, le chef du Domaine Agricole (DAC) d’Itato s’est entretenu avec le reporter de xibaaru.com sur les réalisations du PRODAC et les actions en cours ou à venir.

« Maintenant nous avons une fabrique d’aliments, les aliments ne seront plus importés .Nous allons constituer un groupe de femmes auxquelles nous céderons la production d’aliments des poissons Nous produirons également des alevins. Notre écloserie a une capacité de production de 3 millions d’alevins par an. Le DAC d’Itato va régulièrement encadrer Kadidia Doucouré et lui fournir des alevins et des aliments afin de lui permettre de mettre à l’échelle ses activités. Nous irons plus loin pour lui suggérer d’utiliser les eaux de la pisciculture pour le maraichage pour qu’elle puisse augmenter, rentabiliser sa production. Nous allons l’aider dans la mise en relation avec nos partenaires techniques et financiers » a promis M Waly Diouf, le chef du Domaine Agricole (DAC) d’Itato.

Durant cette campagne agricole 2016-2017, le PRODAC a axé ses interventions dans 7 communes de la région de Kédougou.

« Cette année nous avons ratissé large, comme l’ensemble des infrastructures n’ont pas été mises en place, il était impossible pour certains de venir travailler à Itato. Nous avons emblavé dans le Salémata plus de 100 ha pour la multiplication de semences de riz, la multiplication de semences de maïs, mais également la production de riz et de mais ordinaire pour la consommation. Pour la commune de Kédougou 15 Groupements d’Entrepreneurs Agricoles (GEA) ont été appuyés durant cette campagne agricole. Des GEA ont été appuyés dans les communes de Dimboli, Bandafassi, Tomboronkoto et Dindéfélo. Nous avons intervenu dans 7 communes sur 304 ha en multipliant par 6 les emblavures de l’année passée. Nous allons évoluer en escalier jusqu’à atteindre les 1000 ha » a indiqué M Diouf non sans dégager quelques perspectives.

« En perceptives, des pôles du DAC seront créés à Salémata et à Saraya. Un site a été identifié à Saraya sous l’impulsion de SGO et des autorités administratives » a-t-il confié.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com