Après le débat télévisé sur la question des malades mentaux qu’il veut que les télés organisent, entre lui et le ministre Awa Marie Coll Seck, Ansoumana Dione passe à la vitesse supérieure. Le président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (Assamm) invite le chef de l’Etat Macky Sall à aller rendre visite aux malades mentaux errants. Cela, pour constater de visu les souffrances que vivent quotidiennement ses nombreux compatriotes laissés à eux-mêmes, dans les rues, sans aucune assistance, à cause tout simplement, dit-il, de son ministre de la Santé et de l’Action Sociale.

M. Dione de rappeler, dans une note qui nous est parvenue, que c’est cette dernière qui a illégalement transformé le Siège de l’Assamm, situé à Kaolack, en « un centre de formation avicole qui, de toutes les façons, ne sera jamais fonctionnel sous ce format, cette structure n’étant pas prédestinée à cela ». « En tant que président des malades mentaux errants, le chef de l’Etat Macky Sall doit pouvoir s’enquérir de leur triste situation qui, en réalité, ne préoccupe que leur défenseur », a-t-il dit faisant allusion à sa personne.