An 2 du PAQEEB : l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou fait des progrès

L’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou a organisé ce samedi 30 juillet 2016, une journée de partage du bilan du Projet d’Amélioration de la Qualité et de l’Equité dans l’Education de Base (PAQEEB).

Cette rencontre présidée par M Moustapha Diaw, le Préfet du Département de Kédougou a mobilisé différents acteurs et partenaires de l’Ecole. Il s’agit entre autres des élèves, des parents d’élèves, des élus locaux, des enseignants  et des autorités administratives.

Dans la mise en œuvre du PAQEEB, outil d’opérationnalisation du Programme d’Amélioration de la Qualité de l’Equité et de la Transparence (PAQUET), des fonds ont été mis à la disposition des structures déconcentrées (IA, IEF, écoles élémentaires…).Pour répondre aux exigences de l’Etat du Sénégal et des partenaires au Développement sur la transparence et la reddition des comptes Dr Bou Fall, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou s’est soumis à l’exercice.

« 49 661 500 FCFA de financements  ont été octroyés aux écoles à travers les Comités de Gestion pour l’année 2016 et une somme pratiquement équivalente pour 2015 et pour 124 écoles. 15millions de francs ont été octroyés aux collèges de Syllacounda, Ibel et Tomboronkoto à raison de 5 millions par collège pour des projets d’établissement sur les sciences. A l’Inspecteur de l’Education et de la Formation, il a été donné 15 393295 FCFA pour le déroulement de son Plan de Travail Annuel (PTA) » a confié Dr Bou Fall, inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou.

Durant ces deux années, l’IEF a mis en œuvre le PAQEEB à travers les 3 axes stratégiques sont retenues. Il s’agit de l’axe stratégique 1: amélioration de la qualité des apprentissages, de l’axe stratégique 2 : résorption des disparités par un accès plus équitable à l’éducation, de l’axe stratégique 3: promotion d’une gouvernance inclusive et transparente.

Les fonds mis à disposition ont permis à l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou a déroulé une batterie d’activités dont les résultats sont aujourd’hui visibles.

«Nous avons organisé des tests de positionnement, la formation des maîtres et des directeurs (1ère et 2ème étapes en didactique et sur l’éducation inclusive), assuré la dotation des écoles en intrants pédagogiques (guides révisés du CEB/outils d’encadrement. Nous avons assuré le suivi-encadrement des maîtres et directeurs d’école, l’organisation de campagnes de sensibilisation et de communication sur l’accès à l’école et à l’état civil (inscription au CI et prise en charge des enfants vivant avec un handicap) et amélioré de la gouvernance des écoles (redynamisation des CGE, mise en place des UCGE entre autres) » a confié Dr Fall

Il faut dire que le financement des activités du PTA du Projet d’Amélioration de la Qualité (PAQ) provient exclusivement du PAQEEB et pour les autres activités, l’IEF s’est alliée à d’autres bailleurs tels que l’UNICEF, les ONG World Vision, CRS, KEOH, les CL notamment les Maires (Bandafassi, Dimboli, Dindéfélo, Fongolimbi, Ninéfécha, Tomboronkoto).

Ces activités ont permis à l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou d’améliorer les résultats du BFEM et du CFEE. Le taux de réussite au CFEE est passé de 38, 68% en 2015 à  40,24 en 2016, celui du BFEM est passé de 47,8 % en 2015 à 56,4% en 2016.

Pour ces bonds résultats, l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou a félicité tous les acteurs (enseignants, autorités administratives, parents d’élèves et partenaires) pour les efforts déployés. Une cérémonie de remise d’attestations de reconnaissance aux enseignants et élèves méritants a mis fin à la cérémonie officielle de cette journée.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com