Aminata Touré au chevet des ASC de Kaolackk

L’envoyée spéciale du président de la République, l’ancien Premier ministre Aminata Touré, a fait part de son souhait de nouer ’ »un partenariat » avec les ASC de Kaolack (centre), pour appuyer cette région dans des domaines allant de l’éducation à l’assainissement, en passant par la formation et l’emploi.

« Je verrais bien un partenariat avec les ASC pour l’éducation, la formation, l’emploi et plus particulièrement l’assainissement », a-t-elle déclaré au terme d’une finale de championnat populaire (football), remportée (1-0) par l’As Boustane aux dépens de Diamagène, pour le compte de la zone 1A de Kaolack.

Selon l’envoyée spéciale du chef de l’Etat, venue présider cette finale jouée au stade Lamine Guèye, les ASC « représentent le niveau d’organisation le plus proche des populations et donc, c’est une opportunité de toucher les jeunes ».

Le Sénégal, pour se développer, a besoin que tous ses fils jouent leur partition, a fait valoir Aminata Touré. « C’est pourquoi je parle de partenariat avec les ASC », a indiqué l’ancien Premier ministre.

Dans ce cadre, Mme Touré a appelé les jeunes à prendre des initiatives visant à préserver l’environnement et à faciliter la vie en communauté.

« Pour un Kaolack propre, il faut que les jeunes prennent des initiatives en commençant chacun devant chez soi, dans son quartier et sa ville », a-t-elle lancé aux jeunes, venus en masse supporter leurs équipes.

Priée de dire si elle pourrait faire de Kaolack sa base politique, l’envoyée spéciale du chef de l’Etat a répondu : « La vie ne se résume pas à la politique ».

« On peut venir contribuer aux activités de développement, encourager les jeunes et les mouvements associatifs pour accompagner les actions du gouvernement », a-t-elle
expliqué.