ADASEC et son partenaire danois de la RAV tirent le bilan et ouvrent des perspectives

Après Bignona, Ziguinchor et Sédhiou, la RAV-Danmark vient de boucler une formation en secourisme à Kolda. Dans son partenariat tripartite avec l’ONG Karambenor Danmark et ADASEC, la RAV (sauveurs du monde) a fini de former des centaines de personnes aptes aujourd’hui à faire face à toutes les situations en cas de besoin de 1er secours.  Dans un pays où les accidents de la circulation font partie du vécu quotidien des populations ADASEC et Karambenor ont voulu offrir à la population l’occasion d’être secouru dès les 1ers instants d’un choc physique. Après Kolda, les sauveurs de la RAV ont fait cap sur Bignona où est basée l’association ADASEC (Action pour le Développement socioéconomique de l’Agriculture, la Santé, l’Education et la Culture). Ici, les deux partenaires ont rencontré d’abord séparément les autorités sanitaires de Bignona et le commandement du poste d’incendie et de secours des sapeurs-pompiers de la localité. Ensuite, il y a eu une rencontre qui a réuni tout le monde ; ADASEC, RAV, le centre santé et les sapeurs. Au cours de cette rencontre, d’importantes conclusions se sont dégagées. Les différents acteurs ont décidé de mutualiser leurs efforts et leurs moyens pour mieux s’occuper de la santé des populations. En plus de poursuivre les formations en secourisme, les moyens logistiques de l’hôpital et des sapeurs ont intéressé les participants à la rencontre. Il a alors été décidé de faire une requête à la RAV pour aider à améliorer la logistique des structures citées plus haut notamment l’octroi d’ambulances (au moins deux) pour faciliter les interventions. Mais tout ce qui sera fait, se fera en rapport avec les autorités locales ; la municipalité de Bignona et le conseil départemental, la santé étant une compétence transférée.

L.BADIANE pour xibaaru.com