Abdou Karim Sall : «Si Bartelémy Dias veut vraiment démissionner, qu’il démissionne de son poste de député»

Pour Abdou Karim Sall, la démission médiatisée de Barthelémy Dias,à quelques encablures du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, est juste du bluff politique, voire du «populisme», car, selon le DG de l’ARTP, si, Dias fils voulait vraiment démissionner, il aurait démissionné de son poste de député.

«On est à quelques encablures du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale. Que Barthélémy Dias démissionne, aujourd’hui, c’est du populisme. Il ne faut pas qu’on insulte l’intelligence des Sénégalais. S’il a envie de démissionner, qu’il démissionne de son poste de député. Car, il sait pertinemment, compte tenu de sa position, aujourd’hui, vis-à-vis de sa formation politique, qu’il n’a aucune chance d’être reconduit dans le bureau de l’Assemblée nationale. Il ne faut pas que Barthélémy Dias nous prenne pour des demeurés. S’il est intelligent, il n’est pas au-dessus de la moyenne nationale. Qu’il garde les pieds sur terre. On ne peut pas faire des déclarations d’éclats de cette manière pour embobiner les sénégalais. Ce qu’il a fait, c’est ça l’escroquerie», a déclaré le responsable apériste au journal «Le Populaire».

Restant dans les cordes avec Barth, celui qui a récemment mis sur les fonts baptismaux un mouvement dénommé « And Ak Aks, doolel Macky Sall » a tenu à répondre aux détracteurs de Benno Bok Yakaar.

«Barthélemy Dias a qualifié « Benno bokk yakaar » d’escroquerie. A ce que je sache, Barthélemy Dias a été élu sur la liste de « Benno bokk yakaar ». Par conséquent, si « Benno » est une escroquerie, il faut qu’il en tire la seule conséquence qui s’impose : qu’il quitte définitivement « Benno bokk yakaar ». Son comportement est incohérent, et il doit savoir qu’on ne peut pas tromper les Sénégalais», a ajouté Abdou Karim Sall.