5000 familles victimes de scandales fonciers comptent poursuivre le combat

Née suite aux grands scandales fonciers dont ses membres ont été victimes avec un préjudice de plus 10 milliards de francs Cfa, la fédération des victimes et promoteurs immobiliers composée de plus de 5 000 familles, compte poursuivre le combat pour mettre fin à de pareils drames. « Depuis longtemps, la lutte a été menée du point de vue judiciaire, du côté des autorités administratives… mais en vain. On a des objectifs, le combat de principe c’est continuer à lutter pour que ces choses arrêtent au Sénégal, que cette situation soit éradiquée à jamais. De l’autre côté, on cherche une solution avec la politique sociale de l’Etat », selon Alioune Badara Guèye, président de la Fédération des victimes et promoteurs immobiliers, lors d’une rencontre initiée par la cellule femme de la fédération pour marquer le 8 mars. Sur cette question, Madame Aby Paye, coordonnatrice de la cellule a indiqué que c’est un prétexte pour exprimer leur cri de cœur face aux graves cas d’escroquerie dont ils ont été victimes de la part de personnes véreuses.