30 artisans de la région de Kolda formés par La Chambre des métiers et l’ONFP

Les artisans de la chambre de métiers sont à l’école des nouvelles techniques en mécanique auto. La maison a organisé une session de formation de 30 artisans tous issus de la région. Avec l’appui de l’ONFP, il s’agit de renforcer les capacités de ces artisans face aux nouvelles technologies en automobile, notamment sur les nouvelles techniques de diagnostic. Une initiative de la chambre des métiers en compagnie d’une ONG Belge qui met à la disposition l’expertise pour former ces artisans. La valise diagnostic sera détaillée par le formateur Belge, docteur en mécanique automobile. A en croire Sanoussi Diakité Directeur Général de l’ONFP « cette formation fait des artisans des réparateurs de premier plan en mécanique automobile ». Ajoutant que « réparer aujourd’hui un véhicule c’est connaitre l’électronique et maitriser le matériel y affairant. A défaut vous risquez de perdre votre emploi ». Suffisant pour que ces artisans sélectionnés, se donnent à la tâche avec un engagement et une volonté considérable. Pour Sanoussi Diakité « les artisans sont la cheville ouvrière du travail de façon général ». Pourtant, ils sont des maitres artisans mais qui sont conscients de leurs insuffisances dans leur métier. Ainsi au cours de cette cérémonie de lancement de cette session de formation, la direction de la chambre des métiers a invité les participants à plus de violence sur eux-mêmes pour se satisfaire et satisfaire le formateur et le partenaire ONFP. Sur une durée de trois jours, ces artisans sont à l’œuvre des rudiments en technologie dans la mécanique automobile. D’où la grande satisfaction de l’adjoint au gouverneur qui appelle les stagiaires à l’abnégation et au respect des critères de cette formation pour le grand succès de la région par l’artisanat
EL HADJI MAEL COLY xibaaru.com