150.000 talibés errent chaque jour dans les rues du Sénégal

La journée nationale des talibés célébrée a été célébrée ce  mercredi au Sénégal. Une occasion saisi la section sénégalaise  de la Société internationale pour les droits de l’homme (Sidh/Sénégal)  pour   exprimer

son indignation sur l’exploitation enfant au nom de la religion. Selon Ousseynou Faye, président du Bureau exécutif du Sidh/Sénégal, des milliers enfants talibés  sillonne chaque jour du Sénégal pour mendier «Chaque matin, environ 150 000 enfants talibés sont jetés dans les rues du Sénégal par des pseudos marabouts qui ne leur enseigne ni le Coran ni l’exégèse, mais les litanies les plus poignantes pour réunir les versements journaliers de 300 à 500 francs Cfa», a révélé  Ousseynou Faye. Pour le président du Bureau exécutif, et ses camarades «supposés maîtres» exploitent  les enfants d’autrui, «sous le prétexte de leur inculquer les enseignements, les utilisent comme source de revenus».