15 règles de bonnes manières que tout le monde doit savoir

0
228

Il y a des situations qui peuvent s’avérer embarrassantes et souvent on se couvre de ridicule parce qu’on ignore certains protocoles.  Ces conventions diffèrent d’un pays à l’autre, et sont plébiscitées, dans tous les milieux pour régler les comportements des individus en société. C’est ce qu’on appellerait le savoir-vivre, la politesse et les bonnes manières. On fait le point sur la base ! 

Les bonnes manières sont de retour ! Pour preuve : les livres et les écoles d’étiquette qui fleurissent depuis des années. Et vous ? Connaissez-vous tous les codes du savoir-vivre en société ? Voici quelques règles de bienséance qui pourront vous aider à mieux vous comporter.

  • Si vous êtes un incorrigible retardataire, sachez que vous agacez votre entourage, en souffrance. La ponctualité se doit d’être la règle. Un retard est considéré comme impoli qu’il s’agisse d’un dîner chez des convives, d’un rendez-vous professionnel ou chez le médecin. Les usagers de téléphone sont priés de mettre leur téléphone sous silence. Il est impoli de parler au téléphone ou d’échanger des messages, alors que vous avez un interlocuteur face à vous.
  • Vous avez le don de sortir des excuses aussi saugrenues les unes que les autres pour prévenir d’un retard, pile poil à l’heure du rendez-vous. Quel toupet !
  • Si vous arrivez à la bourre à un événement ou un cours par exemple de yoga, effacez-vous et faites-vous le plus discret possible. Prenez place au dernier rang sans trop vous faire remarquer.
  • Trop vous épancher sur votre vie intime risque de gêner votre interlocuteur et qu’en dire de votre vie privée que vous étalez sur Facebook. Vous qui vous plaignez du manque de scrupule des réseaux sociaux au sujet du respect de la vie privée.
  • Rien ne vous interdit de prendre des passants à leur insu en photo. Mais si vous diffusez ces clichés publiquement, c’est là où le droit à l’image intervient et que vous êtes susceptible d’avoir des démêlés. Par respect et par politesse, demandez l’autorisation avant de mitrailler votre modèle.
  • La pratique de la chaise divise, entre ceux qui la tirent par galanterie et ceux qui s’abstiennent de le faire, laissant de côté les règles de courtoisie, surtout dans un cadre professionnel.
  • Votre sac à main pourrait en dire beaucoup sur votre attitude en société. Au restaurant, mettre son sac sur la table est considéré comme vulgaire par les experts de l’étiquette.  Selon eux, vous devriez le poser derrière vous sur le dos de la chaise, sur le sol ou le pendre à la table avec cette accroche pour sac très pratique.
  • Il existe toute une étiquette gastronomique. La serviette de table à elle seule a son lot de consignes ; il faut la déplier délicatement puis la placer sur les genoux. Sachez toutefois que la serviette de table n’est pas un mouchoir, vous l’utiliserez pour vous essuyer les commissures des lèvres et non pas pour vous moucher.
  • Il y a ceux qui sont nés à l’ère du mobile et ceux qui ont connu le téléphone fixe à l’ancienne. Pour les uns comme pour les autres, on vous conseille d’éviter les textos pour parler de choses sérieuses et l’usage de binettes (les smileys) à toutes les sauces.
  • Si vous avez reçu un faire-part, vous êtes tenu de répondre aux personnes qui vous ont invité en confirmant ou non votre présence. Au pire, vous pourrez envoyer le jour même un petit sms de félicitations. Cela fera plaisir et prouvera que, même absent, vous avez eu une tendre pensée pour eux !
  • Le savoir-vivre recommande d’offrir à ses hôtes un petit cadeau. Les idées ne manquent pas selon les circonstances, de l’incontournable bouteille de Bordeaux, à la maxi boite de chocolats, en passant par les coffrets découverte de thé ou de café.
  • Une vie sans portable ? Impossible direz-vous. Dans le bus, dans le train, dans la salle de réunion, n’imposez pas aux personnes qui vous entourent de vous entendre vociférer au téléphone. Si vous êtes obligé de prendre un appel, faites-le discrètement ou sinon écourtez la conversation.
  • La musique adoucit les mœurs certes mais pas au point de faire de la nuisance sonore ! Baissez le son de votre téléphone, car en plus de mettre en danger vos oreilles vous dérangez les gens autour de vous.
  • La politesse exige que vous attendiez votre tour, dans une file d’attente. Inutile donc de pester contre le gaspillage de votre temps précieux ou de bousculer les gens en courant.

Au-delà de votre compétence et de votre intégrité, les gens garderont toujours de vous, la première impression. Si vous êtes sympathique ou non. Soyez amical et poli avec les gens que vous croisez, quel que soit leur rang social.

 Santeplusmag

Laisser un commentaire