Wari : Un détournement de fonds de près de 344 millions décelés.

Après que le Doyen des juges, le magistrat Mahawa Sémou Diouf a pris avec détermination les rênes de l’affaire suite à la plainte de deux associés de la société CSI.SA (Ndlr, Wari) , le Procureur a demandé, dans un réquisitoire supplétif transmis au doyen des juges, que le boss de Wari, Kabirou M’bodj soit inculpé et la société mise sous administration provisoire, en attendant d’y voir plus clair…
Et le rapport d’audit fourni par le cabinet d’audit montre un détournement de fonds de plus de 344 millions de francs CFA. En effet, sur le document que s’est procuré « Ligne Directe », le cabinet chargé de cette mission d’audit révèle un total de retraits d’espèces par chèques de 584 millions dans le compte N 0001042166E-35 a été pris. Les investigations sur cet échantillon révèlent d’une part qu’un montant de 13 millions ont été régulièrement décaissés sans que l’on ne sache à quelle fin du fait de manque de pièces justificatives.
Plusieurs faits soupçonnant des détournements de fonds ont été révélés par le cabinet qui fait état de frais de mission exorbitants, de perdiums très élevés, de paiements sans justificatifs et des endossements de chèques sans raisons valables.
Les paiements par carte de crédit représentent un montant de 75.474.261 millions de francs CFA dans le compte N 0001042166E-35 de la CSI ouvert dans les livres de la CNCAS. Pour les vérifications, il a été retenu un échantillon de 73.523.986 francs CFA. L’étude faite sur cet échantillon montre d’une part qu’un montant de 44.594.059 francs CFA a été régulièrement décaissé , dépensé et justifié et d’autre part qu’un montant de 28.929.927 francs CFA a été payé par carte de crédit sans factures ou par des doubles paiements.
Pour un total de retrait gap de 32.121.737 millions de francs CFA dans le compte N OOO1042166E-35 de la CSI ouvert dans les livres de la CNCAS, un échantillon de 31.320.007 francs CFA a été considéré. Les investigations indiquent d’une part qu’un montant de 9 789 584 francs CFA a été régulièrement décaissé, dépensé et justifié et que d’autre part un montant de 21.530. 423 francs CFA a été décaissé sans factures ou par des paiements dépassant le montant des prestations facturées ou par un double paiement de facture. Kabirou M’bodj aura à s’expliquer sur tous ses manquements…