Waly Seck revient discrètement au bercail

Dakarposte.com vient de révéler que le jeune chanteur, Waly Ballago Seck est revenu au bercail. C’est en début d’après midi de ce vendredi 09 septembre 2016 que le chouchou des midinettes a débarqué de la compagnie Brussels Airlines.Téléphone à l’oreille, il est du coup devenu la grande attraction à l’aéroport.
La question que l’on se pose est de savoir si Waly sera mis aux arrêts? En cause, cette information faisant état d’un mandat d’arrêt le concernant et qui a fini de faire le tour du globe, notamment par la magie de la toile.

« Yakham Léye, le redoutable et redouté juge du 2e cabinet a remis un mandat d’arrêt contre le plus célèbre des fils de Thione » lisait-on il y’a quelques jours dans nombres d’organes de presse.

Pour rappel, selon des informations de “Libération” qui reprend « Jotay.net », le juge du deuxième cabinet d’instruction a lancé le mandat il y a quelques jours. Pendant ce temps, Wally Seck séjournait encore aux Usa où il effectuait une tournée.

Quoi qu’il en soit, le redoutable juge est bien connu de Thione Seck et de sa famille. C’est ce juge qui avait placé sous mandat de dépôt Thione Seck et c’est ce même juge qui avait envoyé Seydina Alioune Seck, le petit frère du chanteur Wally Seck, en prison.

Il y a à craindre pour le chanteur car pratiquement tous les protagonistes de cette affaire sont envoyés en prison. En effet, le commerçant, Pape Niang et le courtier Baye Fall ont été placés sous mandat de dêpôt. La troisième personne, une transitaire, a été placée sous contrôle judiciaire. Le trio est inculpé pour complicité de faux et usage de faux dans l’affaire de la Range Rover frauduleusement mise en circulation.

Pour comprendre cette affaire, il faut retenir que le chanteur a obtenu une voiture auprès du footballeur Ibou Touré. Ensuite, il l’a revendue à Pape Massaly Niang qui a fini par la refiler à Pape Diéye à 26 millions de Fcfa. L’affaire a éclatée lorsque Pape Diéye qui a acquis la voiture pour 26 millions auprès du commerçant Pape Massaly Niang avait finalement saisi la justice car n’ayant pas reçu les documents du véhicule. Cueilli, le sieur Niang a souligné aux enquêteurs que c’est Wally Seck en personne qui lui a vendu la voiture. L’enquête avait ensuite révélé que le véhicule disposait de faux documents.
Mamadou Ndiaye