Waly Seck, Me Amadou Sall et Tamsir Jupiter Ndiaye à la barre aujourd’hui

Après plusieurs renvois, l’avocat, Me El Hadji Amadou Sall, sera jugé aujourd’hui par la Cour d’appel de Dakar. Il sera jugé par le premier président de la Cour d’appel, Demba Kandji, pour offense au chef de l’Etat et appel à un mouvement insurrectionnel. Arrêté et placé sous mandat de dépôt pendant plusieurs mois, il a finalement été libéré.
Tamsir Jupiter Ndiaye, incarcéré pour pédophilie, détournement de mineur et acte contre-nature, fera également face au tribunal des flagrants délits de Dakar. L’ancien chroniqueur de “Nouvel Horizon” est accusé d’avoir entretenu des relations sexuelles avec un jeune homme de 16 ans. L’affaire a été renvoyée à plusieurs reprises pour la production de l’acte d’état civil de la victime ainsi que du relevé d’écrou de Tamsir comme du jeune garçon qui aurait fait la prison.
Autre personne qui fera face au juge, c’est Waly Ballago Seck. Il sera jugé ce mardi par le tribunal correctionnel de Dakar.
L’affaire remonte à la nuit du 16 au 17 avril 2013. Waly Seck, qui prétendait avoir été agressé, a voulu se faire justice lui-même. Comme un chef de gang, il réunit alors ses amis pour se mettre aux trousses de ses présumés agresseurs. Ils tombent sur les nommés Babacar Sadikh Sané et Patrick Lambal, des livreurs de pain, et leur font passer un sale quart d’heure, les prenant pour les agresseurs du fils de Thione Seck. Ce n’est qu’après les avoir tabassés que Waly Seck s’est rendu compte de son erreur. Il essaye de régler l’affaire à l’amiable. Mais l’une des victime, Babacar Sadikh Sané, atteint dans sa dignité, se cherche un certificat médical qui atteste une incapacité temporaire de travail (Itt) de 7 jours et dépose une plainte à la brigade de gendarmerie de la Foire. Les gendarmes auditionnent le chanteur, le plaignant et les témoins et transmettent le procès-verbal d’enquête préliminaire au Procureur de la République. Ce dernier a finalement fait enrôler l’affaire et Waly Seck sera jugé ce matin. Mais le procès risque d’être renvoyé, selon nos sources.
seneweb