Wally accusé de trafic de visas lors de son Bercy

Toujours à cette conférence de presse, les promoteurs ont fait des accusations graves. «Waly Seck n’a qu’à expliquer aux Sénégalais pourquoi le jour où il partait en France, il a payé une somme de 7 millions ? Et ce montant est destiné à qui ? Nous avons toutes les preuves, parce qu’il y avait une cinquantaine de personnes qu’il voulait amener sans l’entête du ‘Vouzénou’ et ‘Senart Vision’. C’est la raison pour laquelle on leur a tous refusé le visa à l’ambassade de France», révèlent-ils, avant d’enfoncer le clou : «Nous avons amené Waly Seck à Bercy à 30 ans, là où même son père ne s’est pas produit. Il est allé une fois, c’est grâce à Youssou Ndour. Youssou, quand il avait 30 ans, il n’avait pas quelqu’un pour l’amener à Bercy. Lui à 30 ans, il a eu cette chance grâce nous».