Wade, Idy, Pape Diop, Baldé, Cheikh Bamba Dièye et Decroix doivent s’unir à Macky pour faire face au mal

Le Sénégal est en état d’alerte maximum face à la menace terroriste. Après les attentats à Paris, le Sénégal renforce sa sécurité et intensifie la prévention contre les réseaux dormants qui présentent des risques terroristes. Et selon plusieurs sites en ligne, les autorités multiplient les arrestations : « Suite aux attaques enregistrées en France, les autorités sécuritaires sénégalaises, qui étaient d’ailleurs sur le qui-vive depuis quelque temps avec une vague d’arrestations, sont en alerte maximum…Les commandements de la police et de la gendarmerie ont envoyé des messages radio à tous leurs éléments pour redoubler de vigilance et essayer de parer à toutes les éventualités ».
En France, après les attentats de Paris qui ont enregistrés 129 morts, les responsables de gauche et de droite ont été reçus hier dimanche par le président français François Hollande. A l’unanimité, ils ont défendu « l’unité nationale » après les attaques de vendredi : Nicolas Sarkozy (LR), François Bayrou (MoDem), Marine Le Pen (FN), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS), le président du Sénat, Gérard Larcher (LR), ainsi que les chefs de partis n’ayant pas de groupe parlementaire.
C’est dire que toutes les forces politiques en France ont fait bloc autour du président Hollande. Et pourquoi pas au Sénégal ?
Ce n’est pas Macky qui est menacé mais le Sénégal…Et les toutes les forces politiques du Sénégal doivent s’unir à Macky pour faire face au terrorisme.
Wade du PDS, Idy de Rewmi, Pape Diop de Bokk Gis Gis, Baldé de l’UCS, Cheikh Bamba Dièye du FSD/BJ, Diop Decroix de And Jëf, doivent se déclarer solidaires de Macky dès maintenant pour montrer aux terroristes que le Sénégal est uni et indivisible face à toutes sortes de menaces.
C’est maintenant qu’il faut taire les divergences et contenir le mal d’où qu’il puisse venir. Ces leaders politiques ne doivent pas attendre que le mal s’installe pour s’afficher auprès de Macky.
Penda Sow pour xibaaru.com

3 Comments

  1. Ils ne le feront pas à cause de wade qui les manipule en faisant croire à chacunqu’il est son pan B. Pour Wade, Karim,son fils, est plus important que le Seegal

  2. C’est quoi ces théories ? Le Sénégal doit être débarrassé de Macky, et toute l’Afrique doit être débarrassée des légionnaires comme les Macky.

  3. Pour montrer que la recherche du consensus pour lutter contre le terrorisme, Macky va certainement dans la foulée libérer Karim Wade, remettre à Aïda Mbodj son groupe parlementaire…

Les commentaires sont fermés.