Une soirée de Fatou Guéwel Diouf sans billets de banque…

Ceux qui ont l’habitude de voir des billets de banque couler à flots lors des soirées animées par Fatou Guéwel Diouf ont été surpris d’assister à une soirée presque sobre où ceux qui ont offert de l’argent à la diva ne se sont pas adonnés à des folies. Peut-être que le syndrome Thione Seck est passé par là.

Pour la première fois, une soirée animée par Fatou Guéwel Diouf n’a pas vu l’argent couler à flot. C’est la remarque qu’ont fait ceux qui ont assisté à la soirée politique, culturelle dont l’animation était assurée par cette dernière. L’affaire des faux billets ayants entraîné le lead vocal du Raam Daan, Thione Seck, en prison, a semblé freiner ceux qui avaient l’habitude de circuler avec des liasses de billets de banque dans les soirées des artistes. En tout cas ceux qui ont donné de l’agent à la diva ne se sont pas livrés à des folies contrairement à ce qu’on a l’habitude de voir dans des soirées de ce genre. Peut-être, commentent certaines indiscrétions, qu’une stratégie a été trouvée pour permettre à cette dernière de passer à la caisse dans la discrétion. En tout cas, durant toute la soirée, une dame qui détenait une liste, venait de temps en temps lui dire quelque chose à l’oreille et elle se mettait à remercier des responsables politiques et autres membres du parti présidentiel en live, rapportent nos confrères du journal Le Quotidien.