Une Dam de 50 ans se suicide à Linguère…

Les habitants du village de Darou Khoudoss dans la commune de Déali (département de Linguère) sont sous le choc. La dame Sokhna Sène, âgée de 50 ans et mère de 8 enfants, s’est donné la mort par pendaison. Le drame s’est produit, avant- hier dimanche 21 février 2016, aux environs de 19 heures, au domicile familial. La défunte a été aperçue, pour la dernière fois, par sa belle-fille à l’intérieur d’une chambre qui faisait office d’un magasin. Pour commettre son acte, la victime s’est servie d’une corde attachée à l’une des poutres de la toiture et qu’elle avait nouée autour du cou.
La découverte macabre a été faite par l’un de ses fils qui a eu la surprise de trouver sa mère pendue. Le corps sans vie de la victime a été déposé à la morgue du centre de santé de Dahra par les soins d’un véhicule particulier. Les causes de la mort tragique de cette mère de famille sont pour le moment inconnues. Mais selon son mari Ameth Bop, la victime souffrait d’une cardiopathie et que son dernier rendez-vous médical remonte au mois d’octobre dernier à l’hôpital régional de Kaolack. Sur instruction du procureur de la République, la dépouille de la dame Sokhna Sène a été remise aux membres de sa famille qui l’ont inhumée, hier matin à Touba.