Un talibé meurt électrocuté…Encore la Sénélec !

La forte pluie accompagnée de vents violents qui s’est abattu dans la nuit du samedi au dimanche a fait des dégâts à Thiès. Des toits de certaines maisons emportés, des arbres déracinés : le malheur ne s’est pas arrêter là. Cette fois ci, il a coûté la vie à un talibé. Le jeune Cheikh Fall est mort électrocuté dans les eaux qui se trouvaient devant son « daara » (école coranique). L’incident s’est produit à Diakhao, tout près du « daara » de Serigne Bar Cissé. L’enfant qui tentait de traverser les flaques d’eau ignorait qu’il allait rendre l’âme en faisant ce geste. Ce qui a plongé le quartier de Diakhao dans la douleur et la tristesse. Il faut aussi préciser que la sénélec, pour éviter d’autres drames, a coupé l’électricité dans les quartiers de Thiès. Avertis, au petit matin, les sapeurs-pompiers ont évacué le corps sans vie du talibé au niveau de l’hôpital régional de Thiès.