Un Sénégalais et un chinois arrêté pour commerce illégale de machines à sous

Des machines à sous comme celles du « Café de Rome » et du casino du « Cap-Vert » étaient clandestinement implantées dans la banlieue et leurs tenanciers, un Sénégalais et un Chinois, ont été alpagués par la police. La fréquentation assidue du bar « Patio », situé à Wakhinane Nimzatt à Guédiawaye, par beaucoup de jeunes de cette localité avait fini par inquiéter les parents qui ont saisi le commissariat de la localité. À leur descente sur les lieux, les limiers ont trouvé des machines à sous qui n’ont rien à envier à celles des célèbres casinos du « Café de Rome » et du « Cap-Vert ». Interpellé, Gomis, le gérant du bar a soutenu avoir reçu les machines d’un Chinois avec qui il est en partenariat d’affaires. Chez le Chinois, à la Cité Djily Mbaye à Yoff, les enquêteurs ont trouvé une quinzaine de machines qu’ils ont embarquées dans un grand camion. Les suspects ont été déférés devant le procureur pour exploitation d’un établissement de jeu de hasard sans agrément.