Un obus déchiquète un enfant de 10 ans au champ de tir

L’élève Amadou Moussa Ba âgé de 10 ans a succombé dans des circonstances atroces révèle « l’observateur ». Ce après l’explosion entre ses mains, d’un obus qu’il tripotait naïvement au champ de tir de Dodji. L’engin selon la même source, l’a littéralement éviscéré. Evacué à l’hôpital de Linguère, puis à Touba, il y a rendu l’âme raconte le journal qui précise que les faits datent de dimanche dernier…