Un meurtre atroce le jour de Tabaski perturbe les thiessois…

Tabaski macabre à Thiès. Un vendeur de moutons, qui revenait du foirail à 4 heures du matin, a été froidement tué dans son domicile à Keur Saïb Ndoye. Alors qu’il est entré dans son domicile raconte la famille, une trentaine de voleurs ont encerclé la maison et l’ont atrocement tué, avant d’emporté sa recette ainsi que 8 moutons. C’est la résistance farouche qu’il a opposée aux assaillants qui l’a perdu, puisqu’il a reçu trois balles de fusil. Dans la famille, c’est la grande tristesse et la consternation. Le corps du défunt a été transporté par les sapeurs-pompiers dans une ambiance teintée d’un silence de cathédrale, rompu de temps en temps par les cris de détresse d’une épouse sous le choc. Cette violence macabre a d’ailleurs attiré l’attention de l’imam Babacar Ndiour de la mosquée Moussanté qui a, comme du reste Idrissa Seck Président du Conseil Départemental, appelé l’Etat à prendre les dispositions idoines pour juguler ce mal.

Thies24.com