Ses propos blasphématoires sont en train de lui coûter cher. Le marabout Cheikh Sakho qui avait tenu de propos désobligeants à l’endroit des mourides, en plus de s’interroger sur le mouridisme, est en train les mains de la police depuis trois jours. Arrêté par les policiers de Golf, le marabout a été déferé lundi au parquet avant de faire l’objet d’un retour de parquet. Cheikh Sakho sera encore présenté aujourd’hui au procureur de la République qui va décider de son sort.

PARTAGER