Un malade mental décède à Saint-Louis…Les sapeurs attendus sur place

Communiqué de presse

Un malade mental décède à Saint-Louis

Sale temps pour les malades mentaux, serait-on tenté de dire. Après la mort d’un d’entre eux, la semaine dernière dans la région de Diourbel, c’est un individu de sexe masculin, ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales, qui vient de perdre encore la vie aux HLM de Saint-Louis, dans l’après-midi ce dimanche 18 septembre 2016. C’est Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) qui donne cette triste information qu’il a lui-même recueillie auprès des Sapeurs-pompiers de la Capitale du Nord. D’ailleurs, jusqu’aux environs de 17 heures, les éléments chargés de récupérer le corps qui devait être acheminé à l’Hôpital régional de Saint-Louis, n’étaient pas encore de retour, renseigne par téléphone un agent à Ansoumana DIONE, lui seul à s’occuper de cette frange vulnérable de notre population. Malheureusement, c’est le Président Macky SALL et son régime qui l’empêchent d’exercer sa mission avec la fermeture du Siège de l’ASSAMM situé à Kaolack. Révoltant, non ?

Fait à Rufisque, le 18 septembre 2016

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)