Un homme de 29 ans tue sa mère de 131 coups de couteau

Le parquet de Créteil (France) a ouvert une information judiciaire vendredi pour meurtre après la mort d’une femme de 57 ans, sauvagement tuée de 131 coups de couteau, et son fils devait être mis en examen, a-t-on appris de source judiciaire.
La victime avait été poignardée à mort samedi 18 juillet en fin d’après-midi dans son appartement de Créteil. Son fils de 29 ans avait été rapidement interpellé après avoir sauté par la fenêtre. L’autopsie a mis au jour la présence de 131 plaies sur le corps de la victime, a précisé une source judiciaire, confirmant une information du Parisien.
Déjà condamné pour des violences aggravées, le suspect avait été hospitalisé par le passé en établissement psychiatrique. Les expertises ont également révélé qu’il avait agi sous l’influence de l’alcool et de stupéfiants. «L’objet de l’instruction sera de déterminer le degré de responsabilité pénale» du suspect, a déclaré la source judiciaire. Depuis son arrestation, le jeune homme fait l’objet d’une hospitalisation sous contrainte.