Un ex-maire prétend avoir laissé 40 millions dans les caisses…Mais en réalité, il a…

A Niakhène, le torchon brûle entre l’actuel maire de la commune et Serigne Ibra Diakhaté l’ex-président de la communauté rurale éponyme. Ce dernier a fait une sortie pour dire qu’il a laissé 40 millions de FCfa dans les caisses de la commune. Ce qui est faux, annonce le maire Moustapha Sylla. Face à presse, il a soutenu que ces déclarations ne sont pas vraies. « Le jour de la passation de service, nous avons trouvé 3,180 millions F Cfa au lieu des 40 millions annoncés et 26 millions de dettes », a-t-il dit en accusant son prédécesseur d’avoir fait des dépenses faramineuses pour des réalisations qui laissent à désirer. « Nous avons trouvé plusieurs cas de surfacturations. Des adductions en eau potable pour un coût de 6,300 millions. Pour ce qui est des villages de Ndémène, Maka Mor Khary, Keur Youga, Niakhène Diama, sur un linéaire maximum de 5 kilomètres, il a dépensé 30 millions de F Cfa. Sans compter la construction et l’équipement du poste de santé de Khawlou qui ont été faits à hauteur de 17 millions entre autres ».