Un défenseur de la République déclare : « Cheikh Kanté, un directeur courageux… »

Au Sénégal, l’hypocrisie a atteint des sommets puisqu’on avait il y a pas longtemps décrié la gestion du régime précédent qui avait la manie de mettre des personnes à des niveaux de responsabilités ne répondants pas à leur qualification. Aujourd’hui avec l’avènement de Monsieur Macky Sall qui a émis le souhait de calquer toute sa politique sur une gestion vertueuse, un des membres de son parti République (A.P.R), je veux nommer Moustapha Cissé Lô, premier vice-président de l’Assemblée Nationale, ne rate aucune occasion pour salir les actes posés par le Président de la République. En effet, récemment, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, qui a vu sa demande refusée par le Directeur du Port, Monsieur Cheikh Kanté, de recruter son fils comme cadre, a proférer presque des insultes qui ont ému tout le peuple sénégalais à l’endroit de ce dernier. Je ne pense pas qu’être partie de la mouvance présidentielle, ne donne aucunement à une personne le droit de formuler des menaces à un directeur national, des menaces dont le but est purement personnel. Là où le peuple sénégalais attend d’un député, c’est de lui permettre de trouver des solutions aux nombreux problèmes dont il est confronté et non faire l’apologie du népotisme.
Le comble est que Monsieur Cisse Lô consacre son énergie à dénigrer un régime dont il est le plus digne représentant et dont il tire sa faste subsistance. Ce modèle de société à la Moustapha Cissé lô, inhiberait tous les efforts consentis notamment par les jeunes en quête de savoir pour faire émerger le Sénégal. Dans une telle société, il n’y aurait plus guère de volontaires pour créer des entreprises, entreprendre des études………
Monsieur Lô, votre fils n’est pas plus valeureux que ces nombreux jeunes, ces maitrisards, ces diplômés en master, dont leur principal est de ne point avoir un proche dans le gouvernement. Eux au moins, ils ont le profil pour occuper les postes de cadre. Votre rejeton ne mérite même pas le poste de chauffeur au port car il y a des gens plus qualifiés que lui et parmi eux, les chauffeurs qui travaillent pour votre compte personnel.
Le Directeur du Port, Monsieur Kanté, courageux qu’il est, est vraiment à saluer et à conforter dans son poste car si tous les directeurs faisaient pareille chose, l’allure de la courbe du népotisme prendrait une courbe descendante. L’économie ne peut fonctionner sans valeurs morales. Plus précisément, l’économie ne fonctionne plus quand des individus sont à la charge d’une catégorie de personne dont le principal souci est leur famille.
Oui ! Monsieur Cheikh Kanté vous avez le soutien de beaucoup de personnes. En effet, il fallait bien un jour qu’un homme politique ait le courage de dire non, une manière de nous débarrasser de trop vieux réflexes mentaux basés sur l’appartenance politique quand il s’agît de recrutement népotisme.
Un homme d’Etat ne court pas après l’opinion ; il doit trancher pour guider l’opinion, pour éclairer l’opinion. Sur ce, on ne peut qu’être fier de vous Monsieur Kanté et vous encourager du travail entamé pour le rayonnement du Port Autonome de Dakar.
Iba Gaye
Observateur et défenseur de la République
Email : ibagayed@yahoo.fr