Un corps sans vie repêché dans le fleuve Gambie…La victime était toute nue….Âmes sensibles, s’abstenir

Les riverains du campement le soninké, dans la commune de Kédougou ont découvert ce mardi 2 novembre 2015, le corps sans vie d’un malade mental dans le fleuve Gambie.
La découverte de ce corps sans vie a semé l’émoi dans ce quartier. Le spectacle est pitoyable sur les lieux, un corps nu tout noir, inerte couché sur le ventre, la face plantée dans le sol.
A l’annonce de la nouvelle, des curieux ont assiégé les lieux pour tenter de reconnaitre la victime de cette noyade. La police urbaine a fait le constat, les agents du service d’hygiène ont désinfecté le corps avant l’intervention des sapeurs-pompiers. Le corps sans vie a été acheminé vers la morgue du centre de santé de Kédougou.
Selon les témoignages recueillis sur place ce malade mental s’était volontairement introduit dans le fleuve Gambie à hauteur du campement Relais tout nu depuis lundi dernier. Des gens qui l’avaient aperçu l’avaient poursuivi mais en vain. Au moment, où ils s’apprêtaient à l’atteindre, le malade mental avait déjà disparu sous les eaux. Et l’irréparable s’est produit. Les recherches tentées par les sapeurs-pompiers depuis lundi dernier n’avaient pas servi à grand-chose. Ce n’est que ce mardi matin vers 9 h 30 que de jeunes piroguiers ont découvert le corps sans vie de ce malade mental avant d’alerter les sapeurs-pompiers.

noyé 4

noyé 3

noyé 6
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com