Un cimentier condamné à payer 280 millions de FCFA aux familles des victimes d’une explosion

L’histoire se passe au Togo…Le tribunal de première instance de la ville de Tabligbo (située à 80km de Lomé) a condamné jeudi la société de cimenterie Wacem-Fortia à payer 280 millions de Fcfa aux familles des victimes de l’explosion d’un silo de cette cimenterie survenue l’année dernière, a-t-on appris jeudi, de bonne source.
Wacem-Fortia a été aussi condamné à payer la somme de 2 millions de Fcfa de dommages et intérêts à l’Etat constituée partie civile dans cette affaire. Enfin, le directeur de l’exploitation a été condamné à 8 mois de prison avec sursis.

Cinq employés togolais et un indien ont été tués lors de l’explosion qui s’est produite en juin 2015 au sein de l’usine d’extraction de clinker et de fabrication de ciment Wacem-Fortia située en périphérie de la ville de Tabligbo (75 km au Sud-Ouest de Lomé).