Un célèbre prisonnier porte plainte contre le ministre de l’Intérieur…Pour Harcèlement

C’est Actusen.com qui file l’info ! Après avoir passé toute la journée de lundi dernier dans les locaux de la Division des investigations criminelles (Dic), Clédor Sène rumine sa colère et a décidé de porter plainte contre le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique du Sénégal. Se sentant blessé dans sa chair, Clédor compte servir une citation directe à Abdoulaye Daouda Diallo. Joint par téléphone par Actusen, son avocat Me Khouraïchi Bâ confirme la décision de Clédor Sène : « mon client s’est senti mal, très mal et c’est pourquoi il a décidé d’aller porter plainte. Même si les enquêteurs, au terme de l’audition de Clédor, lui ont bien fait savoir que c’était une fausse piste qui a conduit à sa convocation, au motif qu’il y aurait de liens supposés liés à la menace d’actes terroristes qui planerait sur Dakar ». « Mais, poursuit-il, cela ne suffit pas pour laver son honneur. Il a raison, je le comprends, les enquêteurs ont reçu une information bidon, et à cause de cela, il a passé toute une journée avec eux ». Selon toujours l’avocat, Clédor Sène «est révulsé par le fait que des apprentis-sorciers désireux de faire le buzz sur son dos tout en se remplissant les poches, utilisent son nom et son image comme fonds de commerce rêvé dans ce contexte national de psychose suscitée par le terrorisme. Et cela le dégoûte au plus haut point mon client. En tout état de cause mon client s’est largement concerté avec ses proches et il entend organiser tout seul sa riposte sur le plan de la communication». Le ministre de l’Intérieur ne sera pas le seul qui doit s’attendre à recevoir une citation directe. En effet, selon le même site, Clédor Sène vise également un certain caporal de police qui officie à Mbour.