Un « apprenti-terroriste » arrêté à Dakar et placé en garde-à-vue

Cest « nicematin.com » qui file l’info, l’internaute, du nom d’Hussein Weuz, qui se félicitait sur les réseaux sociaux des attaques terroristes en France et qui annonçait un nouvel attentat lors du match de football Nice-Lyon de vendredi soir, a été interpellé au Sénégall vendredi et placé en garde à vue. Preuve s’il en était que chaque renseignement, chaque menace potentielle est prise très au sérieux par les autorités, en l’occurrence la police judiciaire de Nice, le jeune homme est interrogé à Dakar. A priori, dit Nice matin, il s’agit surtout d’un individu en mal de reconnaissance qui a cherché, par son apologie du terrorisme, à se faire remarquer.
Pour rappel, jeudi le même site avait fait état du commentaire publié sur Facebook par ce Hussein Weuz et n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Trois jours après les terribles attentats parisiens, écrit Nice matin, les quelques phrases envoyées par “Hussein Weuz” (un New-Yorkais selon son compte), dans un français très approximatif, font froid dans le dos. Que dit-il ? Nous reproduisons in extenso : « je suis très content de ses attentats parce que vous ne devrait pas oublier ce que vous avait fait avec l’œuvre de charlie hebdo en caricaturant la visage de notre cher prohpète MOHAMED (psl) et vous êtes entrain de payer la fortune de notre cher confrère musulman Coulibaly .Et je vous dit et je vous préviens que l’autre attentats sera lors du match Nice-Lyon ». Nice Matin ajoutait que même si la menace peut apparaître fantaisiste, du fait qu’elle soit annoncée publiquement, elle a néanmoins été analysée par la police judiciaire qui, dans le contexte actuel, prend le soin de vérifier toutes les formes de menaces ou dénonciations.