Un Agent de Sécurité et de Proximité (ASP) arrêté pour trafic de drogue

Le fait, assez insolite n’a pas échappé aux perspicaces radars de dakarposte. Selon des sources au fait de cette affaire, à la date du 30 juin 2016, précisément à 22 heures 45 minutes, les éléments de la Brigade de Lutte contre la Criminalité (BLC) de la Sûreté Urbaine de Dakar ont interpellé et conduit au service des redoutés mais redoutables limiers de la S.U un Agent de Sécurité et de Proximité.
De nos recoupements, cet « ASP », comme on surnomme ces agents de sécurité et de proximité, a été identifié comme le dénommé Mohamed Samba. Il a vu le jour en 1984 à Dakar et est domicilié aux HLM 5.

Lors de la mission de patrouille effectuée la nuit du 30 juin au 1er juillet dans secteur des HLM 3, les limiers de la SU sont tombés sur le sieur Samba qui a pris la fuite à leur approche. Après une course poursuite, il a été rattrapé puis une fouille sommaire a été effectué sur lui. C’est ainsi qu’un sachet contenant dix-neuf (19) cornets de chanvre a été trouvé en sa possession. Cette drogue à lui représentée, il déclare en ignorer l’origine.

Les limiers en civil ont alors voulu l’acheminer au niveau de leurs locaux sis au commissariat central de Dakar pour les besoins de l’enquête, mais « l’ASP » a tenté d’opposer une farouche résistance à ses éléments du commissaire Dramé. La population ameutée a cherché à l’aider mais quand elle a compris, elle s’est retirée permettant aux agents de l’exfiltrer et le conduire à la Sureté Urbaine.

« Cuisiné » (interrogé) sommairement, Samba a déclaré qu’il était dans un groupe dont les autres membres ont fui en même temps que lui. Parmi ces gens, il y aurait un individu dénommé Bara alias Keurung- Keurung, qui selon lui, est un trafiquant de chanvre indien connu des services de Police. D’ailleurs c’est ce dernier qui lui fournit quotidiennement un cornet de chanvre indien pour sa consommation.

Aux dernières nouvelles, l’ASP a été conduit ce lundi dans l’après midi au parquet.
Affaire à suivre