Tourisme : Le président Macky Sall sonne l’alarme

Malgré de nombreux efforts entrepris pour la relance du tourisme, on est encore loin des attentes du président de la République Macky Sall. Pour preuve lors du dernier conseil de ministres tenu le mercredi dernier, le président Macky Sall a à nouveau sommé les autorités en charge de ce secteur de s’atteler à la tâche.

Le développement du tourisme sénégalais tient à cœur le Chef d’Etat Macky Sall, et il l’a à nouveau fait comprendre aux responsables en charge de ce ministère lors du conseil des ministres du 23 Septembre dernier. Rien ne semble aller dans la direction tant attendu par Macky Sall, et ceux malgré de nombreuses mesures prises, amplifiées et consolidés depuis le 1er Mai, par la décision du Sénégal de suspendre les procédures relatives aux visas d’entrée et de baisser considérablement les taxes aéroportuaires.
Pour le Chef d’Etat il y a urgence, et il est temps d’accélérer la « cadence ». Il insiste sur l’impératif d’une meilleure promotion de la destination Sénégal, avec la mise à contribution du réseau diplomatique et consulaire, l’adaptation aux normes internationales de réceptifs touristiques et hôteliers, la professionnalisation des personnels en activité ainsi que l’accélération du développement de nouveaux sites et zones touristiques. L’implication du président Macky Sall pour le développement du secteur touristique est perçu par les différents acteurs comme encourageant, notamment pour le CEO de Jovago, acteur du tourisme africain, actuellement en visite dans le pays « c’est une joie de voir un président africain s’impliquer autant pour le tourisme de son pays, nous somme convaincu qu’avec l’implication de tous le Sénégal connaitra très rapidement des résultats satisfaisants », a-t-il déclaré.

Comme décisions immédiates, le Chef d’Etat a enjoint le gouvernement de procéder avant fin octobre à une évaluation technique et financière des moyens et mesures entrepris, ainsi que la préparation d’un Conseil présidentiel sur le tourisme. Il a également demandé à la responsable ministérielle de produire dans les bref délais un rapport détaillé sur l’activité du touristique depuis le mois de Janvier 2015. Des mesures qui nous permettront certainement de mieux comprendre la trajectoire que prend le secteur du tourisme au Sénégal.
Ismael Kambell